Actualités

Imprimer

Le Jeudi 7 Novembre 2019, nous avons fait une belle rencontre : Adolpha VAN MEERHAEGHE est venue nous raconter son difficile parcours de vie.

Ci-dessous vous pouvez découvrir l'article qui résume bien cette rencontre, paru dans la Voix du Nord  :

adolpha vx du nord 17 11 19

 

 

Le Jeudi 17 Octobre 2019, la FAF a organisé un après-midi "octobre rose" ouvert à tous.

 MARCHER ou JOUER EN ROSE pour sensibiliser au bienfait d’une activité physique ou mentale et AGIR et DONNER pour le dépistage et la prévention du cancer. C’était une première pour notre association !!!

Ci-dessous article paru Mercredi 23 Octobre dans la Voix du Nord :

Voix du Nord.23.10.19

 

 

_______________________________________________________________________________________________________________________

 

Assemblée Générale de Septembre 2016 : article de la Voix du Nord 

AG 2016

 

 __________________________________________________________________________________________________________________

La FAF fête ses 20 ans :

Article de « l’Indicateur des Flandres et de la vallée de la Lys » Mercredi 4 Décembre 2013

Les Femmes actives de Flandre (FAF) ont fêté les vingt ans de leur association lors d'une soirée cabaret.

En deux décennies, l'association bailleuloise a bien évolué et propose toujours plus d'activités à ses adhérentes.


En 1993, quatre Flamandes fondaient une association pour lutter contre l'isolement des femmes qui se retrouvaient au foyer.

Monique Dégremont, l'actuelle présidente, fait partie de celles qui étaient là à l'origine. « Il y avait une association des femmes actives au foyer qui existait sur Lille et qui organisait des conférences. Nous y allions avec d'autres femmes et puis nous avons décidé de constituer une association du même type sur Bailleul » se souvient-elle.

Les premières années, les Femmes actives au foyer sont une dizaine dans l'association. Elles se rencontrent pendant le temps scolaire de leurs enfants lors de deux activités : la marche et les cours d'anglais. « Et tous les ans, on a été un peu plus nombreux et on a fait un peu plus », raconte la présidente.
Vingt ans après, les Femmes actives au foyer sont devenues les Femmes actives de Flandre. Si l'association bailleuloise a changé de nom, elle n'a pas changé de vocation. Aujourd'hui, elle accueille 120 adhérentes âgées de 40 à 80 ans originaires de toute la Flandre. Ces femmes actives se retrouvent en moyenne deux fois par semaine lors de conférences, de visites, de marches, d'ateliers de développement personnel, d'après-midis récréatifs ou d'ateliers manuels. « Le but c'est de s'instruire, se former, partager, se cultiver. On fait tout ce qu'on a envie de faire et qu'on ne pourrait pas faire toutes seules », liste Martine Wallon, la vice-présidente. « L'association permet surtout de créer du lien », ajoute Monique Dégremont. « C'est ce qu'on fait depuis des années. On s'épaule, on s'accompagne dans la vie. C'est grâce à cela que des femmes isolées vont se trouver de petits groupes d'amies qu'elles peuvent côtoyer même en dehors du cadre de l'association », soulignent-elles.

Les Femmes actives de Flandre ont aussi à cœur de s’ouvrir vers les autres. Régulièrement, des partenariats avec des associations sont organisés comme dernièrement lors de la semaine de la solidarité avec Amnesty International. L’ouverture aux autres passe aussi par l’accueil de nouvelles « FAFiennes », objectif des années à venir pour conserver le dynamisme qui existe au sein de l’association  « On ne veut pas être classé comme une association de personnes âgées. Nous allons poursuivre nos activités et nous aimerions accueillir plus de jeunes », lance Monique Dégremont